Rediger Une Dissertation Juridique

L’erreur classique qui est commise par de nombreux étudiants, est la suivante : lorsque ceux-ci découvrent le sujet, ils pensent l’avoir compris et passent immédiatement à la construction d’un plan ou même à la rédaction !La dissertation juridique nécessite un travail bien plus conséquent avant de se lancer dans ces phases ultérieures.Il ne faut donc pas négliger la phase de réflexion qui aboutit à la formulation de cette question. Elaborer un plan n’a de sens que si la problématique a été identifiée : parce qu’il répond à la question, il ne peut être préalable à celle-ci.

Première partie A) Première sous-partie B) Deuxième sous-partie II.

Deuxième partie A) Première sous-partie B) Deuxième sous-partie Le plan doit répondre à la problématique posée et constitue le support de l’argumentation, de la démonstration.

La dissertation juridique ne doit pas consister en une simple récitation du cours ou d’une partie de celui-ci.

Elle nécessite une véritable réflexion personnelle sur le sujet.

Il s’agit ici de cerner les limites du sujet, ce qui se trouve dans le sujet et ce qui en est un peu plus éloigné.

Vient ensuite l’étape de brainstorming, de mobilisation des connaissances.

Le travail préparatoire de la dissertation juridique est ainsi primordial.

Tout se joue dans les premières minutes après la distribution du sujet.

Les idées regroupées par thème prendront place au sein du plan de la dissertation.

Les éléments qui apparaissent à la limite du sujet mais pas totalement dans celui-ci ne seront pas oubliés : ils seront intégrés au sein de l’introduction et permettront d’étoffer celle-ci (cf. Le plan d’une dissertation juridique a toujours pour objectif de répondre à la problématique élaborée à partir du sujet. Il s’agit de la question qui oriente la dissertation.

SHOW COMMENTS

Comments Rediger Une Dissertation Juridique

The Latest from ugdmc.ru ©